Chargement de la carte…

Date / Heure
Date(s) - 28/02/2017
19:30

Emplacement
Café de Flore

Catégories


« La géohistoire peut-elle expliquer l’histoire du monde ? » animé par Christian Grataloup (Professeur émérite, spécialiste de géohistoire) et Emilie Viney (Enseignante à l’Université Paris-Sorbonne Paris IV), le mardi 28 février 2016, à 19h30, au Café de Flore, 172 Boulevard Saint-Germain, 75006 Paris (M° Saint-Germain-des-Prés ou Mabillon).

Présentation

Si le titre proposé pour ce café-géo avait été « l’histoire peut-elle expliquer la géographie du Monde ? », la question aurait semblé à tous d’une affligeante banalité. Proposer, en revanche, que l’histoire (du Monde, mais aussi de toute autre configuration sociale) a une géographie n’est sans doute pas aussi évident, surtout si l’on ajoute que cette géographie peut participer à l’explication du processus historique.

C’est pourtant ce que propose la géohistoire, champ scientifique qui n’est pas une discipline constituée mais un métissage des réflexions géographiques et historiques. La présentation défendra d’abord l’idée que la tension entre l’unité de l’espèce humaine, de l’humanité, et la diversité des sociétés, entre le singulier humain et le pluriel social, est constitutive de notre historicité et de notre géographicité. Ensuite, elle confrontera la géohistoire aux critiques post-modernes. On pourra alors se demander ce qu’on peut dire du Monde actuel dans une perspective géohistorique.