Chargement de la carte…

Date / Heure
Date(s) - 16/10/2018
18:00

Emplacement
Le Gazette Café

Catégories


Café géo « Le réchauffement climatique actuel influence-t-il déjà l’activité des cyclones tropicaux extrêmes? », animé par Karl Hoarau qui est Maître de Conférences en géographie à l’Université Cergy Pontoise, le mardi 16 octobre au Gazette café (6, rue levat à Montpellier) à 18h.

Présentation

Les cyclones tropicaux provoquent chaque année de nombreuses pertes en vies humaines et des dégâts matériels considérables. Le réchauffement climatique en cours risque d’aggraver les effets directs du passage des cyclones. Avec l’augmentation de la température des océans, le GIEC prévoit une augmentation du nombre des cyclones les plus intenses. Un lien a déjà été établi par les média et certains spécialistes entre les cyclones d’une intensité extrême des dernières années (Haiyan aux Philippines en 2013, Irma et Maria dans les Antilles en 2017) et le changement climatique. Les données disponibles permettent-elles de confirmer ce lien ? Comme plusieurs études ont mis en évidence la question de la qualité des données existantes dans les archives, nous avons procédé à la ré-analyse de l’intensité des cyclones tropicaux les plus forts du globe à partir des images satellitaires. Ainsi, il est possible de caractériser l’activité des cyclones tropicaux les plus intenses sur les 40 dernières années.