- Les Cafés Géo - http://cafe-geo.net -

Paris, ville universelle

Paris ville universelle (du quartier latin au Trocadero), une ville mise en Seine.

Pour découvrir pourquoi Paris est considérée comme une ville universelle, voici un itinéraire qui permet de comprendre la construction de l’image universelle de Paris à travers deux lieux de la capitales séparés dans l’espace et dans le temps, mais reliés par la Seine : le quartier latin, l’un des lieux de naissance de la pensée rationnelle occidentale et l’ensemble Trocadero-Champs de Mars, lieu des expositions universelles. Le trajet se fait à pied et en Batobus (qui permet de n’effectuer que des escales et non un tour complet sur la Seine, service assez régulier). Les temps indiqués correspondent à une visite réellement effectuée avec un groupe d’une trentaine de personnes.

1. 9h 10 La Place Saint Michel/ Une fontaine pour la perspective. La fontaine est un produit de l’Hausmanisation : elle fut édifiée pour faire oublier l’absence d’alignement entre le bd Saint-Michel nouvellement construit et le Boulevard du Palais sur l’Ile de la Cité.

Traversée du quartier Saint Séverin (Rue de la huchette, rue Xavier Privas, Rue des prêtres Saint Séverin, Rue Bouterbie). le tracé des rues est encore celui du Moyen-Age.

2. 9h20 Jardin public du musée de Cluny. trois époques de Paris sont visibles depuis ce jardin : l’époque romaine, le Moyen-Age et l’hausmannisation. vers la place Maubert par la rue du Sommerard, qui croise la rue Saint-Jacques, l’ancien axe nord-sud des romains.

3. 9h 45 Place Maubert : Maubert est une contraction de Maitre Albert (Abert von Bolsdtadt) qui enseigna ici de 1245 à 1248. Ce theologien et scientifique allemand enseignait à des français, mais aussi à des anglais comme Roger Bacon et des italiens comme Thomas d’Aquin.

5. L’Ile Saint-Louis : elle n’existait pas avant le 17ème siècle 6. 10h10 Port de l’hotel de ville. Arrêt Batobus (départ 10h25). Le port de l’Hôtel de ville est situé sur l’emplacement d’un ancien port à blé. C’est ici que le ravitaillement de la capitale s’effectuait (jusqu’au 19ème siècle). L’Hôtel de ville ou Mairie de Paris est donc situé à un endroit qui était le coeur économique de la ville, près de la « place de grêve ».

7. 10 h50 Port des Champs Elysée. La transformation du rôle des ports de Paris : fin du rôle commercial, les ports se reconvertissement vers le tourisme.

Malgré le déclin du rôle industriel et commercial du fleuve au cœur de l’agglomération, la Seine pourrait réussir à jouer un rôle de plus en plus important à Paris ; l’animation récente de certaines berges en témoigne : la création du jardin « Tino Rossi » en bas de l’institut du Monde Arabe et du jardin des Plantes prolonge la promenades sur les berges sud qui longe l’île de la Cité (mais en fait depuis la passerelle des arts) où les péniches cafés se sont multipliées. Au pieds des quatre tours vitrées de la bibliothèque de France (Site François Mitterrand), les quais accueillent également des bateaux-bistrots mais aussi salle de fête alors que les opérations de la Z.A.C s’achèvent lentement : c’est bien un quartier de bord de Seine qui se créé ici, toujours en lien avec un des éléments qui font de Paris une ville universelle (Ici la Bibliothèque). On pourrait également citer la récente opération Paris-Plage qui, en convertissant une partie des voies express sur berge en promenade estivale, mais cette fois rive droite, fit de la Seine un élément-clé du rayonnement touristique de la capitale.

Ce rôle croissant de la Seine avait été perçu dès 1994 par le géographe Marcel Roncayolo dans un entretien donné au journal « le Débat » : « L’effet inattendu, l’effet non recherché, mais qui sera peut-être l’effet principal des grands travaux pourrait bien avoir été de rendre à la Seine un rôle qu’elle n’avait plus depuis très longtemps – si elle l’a jamais eu (…) La Seine me semble prendre une place dans la représentation de Paris qu ‘elle n’occuppait plus que sporadiquement et par petits morceaux (…). La Seine redevient ou devient un facteur de structuration de la symbolique parisienne. »

« Une géographie symbolique en devenir « , entretien in Le Débat (Paris), n°80, le Nouveau Paris, mai-août 1994, pp 304-319

8. Pont Debilly (11h05) : vue sur la Tour Eiffel, le Front de Seine et les « Hauts-de-Seine » : la transformation des bords de Seine vers l’aval

9. Le Trocadero et le Champs de Mars (11h40) : le Champs de Mars a été : un champs d’exercices militaires, un champs de … pommes de terres, un lieu de fêtes révolutionnaires puis d’expositions universelles (et récemment un terrain d’entrainement de Rugby improvisé…)

Le trocadero comme la Tour Eiffel sont des vestiges des Expositions universelles (1889- 1937). Le Trocadero est aujourd’hui un lieu symbolique des droits de l’homme.

Attention, les « Batobus » ne fonctionnent pas en hiver.

Pour poursuivre l’histoire et la géographie à travers la Seine, il faut aussi prendre la ligne de métro 14, la plus récente de Paris et décendre soit à Cour-Saint-Emillion, soit à Bibliothèque François Mitterand. De Part et d’autre de la Seine, deux opérations d’aménagement urbain récentes sur des terrains qui assuraient autrefois la fonction logistique de Paris : le marché au vin de Bercy sur la rive droite, et les emprises ferroviaires, les entrepots et les moulins de la rive gauche. Sur la rive gauche, en amont de la gare d’Austerlitz, s’étendait un immense quartier d’entrepôts. C’est là que la « Très grande Bibliothèque » décidée par François Mitterrand fut construite : quatre grandes tours de verre ouvertes comme des livres, à angles droits : verre, angles droits, voilà qui allait donner le « la » à tout le quartier destiné à entourer le Temple du savoir. Avec ses rues au quadrillage orthogonal et son verre omniprésent, le quartier de la ZAC Rive gauche s’achève peu à peu.

Marc Lohez