Chargement de la carte…

Date / Heure
Date(s) - 07/04/2015
18:00

Emplacement
Brasserie Granvelle

Catégories


Habitat participatif : vers un nouveau choix résidentiel ?
Mardi 7 avril 2015, à 18h00
Brasserie Granvelle, 3 place Granvelle, Besançon

Avec Bertrand Barrère, Unanimm (Strasbourg), Assistant Maître d’Ouvrage de projets d’habitat participatif, et Cécile Tannier, Chargée de Recherche CNRS (Laboratoire ThéMA, Université de Franche-Comté).

cafe habitat participatif

Actuellement en France, la satisfaction des ménages vis-à-vis de leur environnement résidentiel est très inégale, et de nombreux habitants sont encore peu satisfaits par leur lieu de vie. Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de cette insatisfaction, notamment le coût trop élevé des logements, ou encore le manque de qualité de leur environnement. Des expériences d’habitat participatif, encore embryonnaires en France mais plus nombreuses dans d’autres pays européens, montrent pourtant qu’il est possible pour des habitants de développer un projet de vie répondant à la fois à leurs moyens financiers et à leurs besoins en termes de qualité du cadre de vie.

L’habitat participatif se défini par un groupement de particuliers mettant en commun leurs ressources, mais surtout leurs idées pour concevoir et réaliser leur habitat, composé d’espaces privés et d’autres partagés. Cette nouvelle forme d’habiter, qualifiée parfois de troisième voie entre la construction de la maison individuelle et la location d’un appartement, est également une nouvelle façon de vivre. Alors que plusieurs projets sont prêts à voir le jour à Besançon, d’autres ont déjà été initiés en Allemagne et se diffusent à Strasbourg. En quoi ces expériences constituent-elles un nouveau modèle d’habitat ? Offrent-elles des solutions pour améliorer la satisfaction résidentielle des ménages ?

Cécile Tannier, géographe, Chargée de Recherche CNRS (Laboratoire ThéMA), apportera dans un premier temps un éclairage à la fois sur la question du choix résidentiel des ménages et sur les déterminants de leur satisfaction résidentielle, mais également sur la situation dans l’agglomération de Besançon. Bertrand Barrère, initiateur et Assistant Maître d’Ouvrage de projets d’habitat participatif, présentera dans un second temps une démarche intégrée de montage d’opérations visant à réaliser des objets immobiliers sans l’intervention de promoteurs ou d’acteurs institutionnels. Il évoquera notamment le projet K’HUTTE (Strasbourg-Cronenbourg), constituant un modèle à la fois en termes de mixité des fonctions, ainsi que sur le plan de la forme architecturale. Il soulignera également les perspectives de développement de cette nouvelle forme d’habitat et les obstacles à surmonter.

 

Ce Café-Géo est co-organisé par l’ACEFC et le CAUE du Doubs.

Toutes les infos sur la page facebook des Cafés-Géo de Besançon.