Carte non disponible

Date / Heure
Date(s) - 02/03/2016
18:30

Emplacement
L'Atelier

Catégories


Débat « La nature dans le bois de Vincennes, au service de qui? » animé par Etienne Grésillon (Enseignant-chercheur et Maître de conférences à l’Université Paris 7), le mercredi 2 mars 2016 à 18h30, à l’Atelier, bar 208, rue de Bourgogne, 45 000 Orléans.

cg-orleans-bois-vincennes

Présentation:
Le 2 mars, l’AGUO organise un café géo sur le thème « La nature dans le bois de Vincennes, au service de qui ? ». L’intervenant, Etienne Grésillon, est enseignant-chercheur et Maître de conférences à l’Université Paris 7. Ses thèmes de recherche sont la gestion durable des milieux urbains et naturels et l’étude du nouveau paradigme introduit par l’inscription d’une biodiversité en ville.

A partir de travaux effectués dans le bois de Vincennes, le propos montrera l’hybridation entre les enjeux écologiques et sociaux. Pour comprendre la répartition des SDF dans le bois de Vincennes, il faut passer par la diversité spécifique, par la tempête de 1999, et par des politiques de « gestion durable » des gestionnaires. Entre les gestionnaires, les SDF, les utilisateurs du bois les mots pour désignés la nature, les pratiques, les représentations, les services attendus pour les écosystèmes sont souvent différents, et parfois même contraires. Faire l’agrégation des valeurs individuelles ou collectives comme le propose les services écosystémiques s’avère très compliqué. Les écosystèmes fonctionnent dans des rapports d’interaction et d’interdépendance, qui changent dans le temps et qui ne se matérialisent que de manière très insuffisante dans la dimension anthropocentrique de service. La richesse de l’écosystème du bois de Vincennes repose justement dans la multiplicité des relations qui se tissent entre les vivants et le milieu naturel. Elle ne se réduit pas à une formule.