Chargement de la carte…

Date / Heure
Date(s) - 11/02/2014
18:30

Emplacement
Café Le Pré en Bulle

Catégories


Débat « Aura-t-on encore envie de vivre dans la ville de demain?« , animé par Marie-Christine Jaillet (Directrice de recherches au CNRS, Université de Toulouse 2), le mardi 11 février 2014, à 18h30, au Café Le Pré en Bulle, 9 Lices Jean Moulin, Albi.

Présentation de la problématique :

Le devenir des villes fait l’objet de nombre de controverses. D’un côté l’urbanisation progresse et de plus en plus d’habitants de cette planète deviennent des citadins : en Chine, on crée « ex nihilo » des villes en abrasant au besoin des paysages collinaires ; dans les pays du « sud », les migrations des ruraux vers les villes, pour fuir la famine ou l’insécurité, se poursuivent, donnant lieu au développement de mégalopoles qui ne cessent d’agréger à leurs portes des bidonvilles ou des quartiers « d’habitat spontané ». Pourtant si la condition urbaine gagne du terrain, elle ne fait plus rêver. Elle n’est plus associée à la liberté (« l’air de la ville rend libre » reprenait au début du siècle dernier le sociologue Max Weber). Au « nord », la ville semble frappée, dans l’imaginaire collectif, de tous les maux : encombrée, polluée, touchée par la violence, ségrégée, inégalitaire, gaspilleuse des ressources naturelles… En France, on quitte ces villes qui seraient devenues invivables pour retrouver la tranquillité villageoise d’une installation périurbaine. S’est-on vraiment interrogé sur les raisons qui poussent nos concitoyens à « déserter » ainsi la ville ? Est-ce seulement sous l’effet de contraintes économiques, en raison de la cherté du marché immobilier ou pour d’autres raisons ? Que vont-ils chercher (et trouver) en périphérie ? La tranquillité sociale ? La commodité ? Un environnement moins artificiel ? Et si l’on veut qu’ils reviennent « en ville » demain comme les y incitent, au nom du développement durable, les politiques publiques, encore faut-il comprendre pourquoi ils l’ont quitté et travailler à la rendre à nouveau non seulement attractive, mais « désirable » ?

Pékin (Chine) le 20 juillet 2008 source : www.consoglobe.com

Pékin (Chine) le 20 juillet 2008
source : www.consoglobe.com

Projet de la ville verte de Masdar City (Émirats Arabes Unis) source : www.franceinter.fr

Projet de la ville verte de Masdar City (Émirats Arabes Unis)
source : www.franceinter.fr