Chargement de la carte…

Date / Heure
Date(s) - 16/12/2015
14:00 - 16:30

Emplacement
Maison de la Recherche

Catégories


En partenariat avec l’Université Toulouse II Jean Jaurès, « Les sociétés littorales face au défi du changement climatique », avec Virginie DUVAT (Professeure de Géographie à l’Université de La Rochelle,membre du GIEC), le mercredi 16 Décembre 2015 de 14h à 16h30 à la Maison de la Recherche, Amphi F417 (M° Mirail Université).

v-duvat-affiche

Café géo 24 novembre 2015

L’évolution socio-politique du BURUNDI, ou l’impossible démocratisation du pays

A l’instar du RWANDA, son voisin et frère jumeau, le BURUNDI, petit pays d’Afrique centre-orientale, a connu une histoire politique mouvementée, ponctuée de crises récurrentes et cela jusqu’à la crise politique actuelle.

burundi-01

Tout comme le Rwanda, il est composé de deux groupes « ethniques » devenus antagonistes, les HUTUS et les TUTSI, qui se sont entretués régulièrement depuis l’indépendance du pays en 1962. Pourtant, rien ne distingue à priori les deux groupes car ils partagent la même langue, les mêmes coutumes et la même cosmogonie. Les affrontements pour le leadership politique ont entrainé des massacres à grande échelle qui sont allés jusqu’au quasi génocide en 1972, 1988 et 1993.

Un espoir immense avait été suscité par les Accords d’Arusha qui ont été signés en 2000 car ces accords consacraient le partage du pouvoir entre les différentes composantes du pays. Les élections présidentielles et législatives de 2005 avaient permis la mise en place d’un gouvernement démocratique, avec Pierre NKURUNZIZA comme président.

burundi-02

Celui-ci fut réélu en 2010 avec quelques contestations, mais son refus de quitter le pouvoir en 2015 et sa volonté de briguer un 3° mandat expliquent les tensions actuelles, avec le risque de replonger dans les antagonismes ethniques.

Aloys NDAYISENGA
Université du Burundi